Les Nouveaux Héros de Don Hall et Chris Williams

Les Nouveaux HérosLes Nouveaux Héros, réalisé par Don Hall et Chris Williams
Avec les voix VO de Scott Adsit, Ryan Potter, Daniel Henney et T. J. Miller
Scénario : Jordan Roberts, Robert L. Baird et Daniel Gerson
Durée : 1h42 / Date de sortie : 11 février 2015

Le rayonnement de Disney dans le cinéma d’aujourd’hui a ceci d’inquiétant qu’il se trouve désormais derrière la majorité des grosses productions et encourage l’uniformisation des blockbusters. Avec l’acquisition de Marvel il y a cinq ans de cela, il était logique que l’immense studio finisse par piocher dans les bandes-dessinées pour réaliser un nouveau film d’animation. C’est chose faite aujourd’hui avec Les Nouveaux Héros, premier métrage qui croise les deux univers créatifs. L’agréable surprise du métrage, au-delà de l’écriture très réussie de son héros et la création brillante de Baymax, vient tout simplement de la qualité de l’animation. Dès les premières images et le survol d’un San Francisco aux reflets japonisants (San Fransokyo), elle caresse l’oeil et annonce d’emblée que cette collaboration ne fait pas que figure de facilité pour Disney.

A vrai dire, voilà longtemps que le studio aux grandes oreilles n’avait pas accouché d’une si bonne surprise, tant dans la forme que dans le fond. Le scénario et l’intrigue s’avèrent bien conventionnels, mais c’est dans ce que le film cache derrière que se révèle quelque chose de plus passionnant et de plus clivant. Il est vrai que les scénarios Marvel n’ont plus rien de véritablement intriguant à nous donner. La structure est basique, faite de rebondissements en tous genres et d’une multitude de scènes d’action pour boucher les temps morts. C’est davantage dans la relation qui lie le héros, Hiro, à Baymax, robot fait pour donner les premiers secours, que le film se démarque de la concurrence. Comme nombre de studios d’animation, Disney réalise avec Big Hero 6 (titre original en référence aux six personnages qui composent l’équipe… et qui désacralise les sagas interminables, aussi) un très beau récit d’apprentissage par la machine. Les réponses et l’attitude adorables de Baymax donnent lieu à des scènes aussi hilarantes que touchantes. Cette manière d’apprivoiser la machine de son frère disparu, l’autre grand thème du film, permet à la firme de basculer vers des thématiques plus adultes, à l’instar de Pixar. Par ce personnage doux, les Nouveaux Héros arpentent des chemins tortueux, plus risqués pour un film d’animation et traite simplement, ouvertement du thème du deuil. Certaines scènes se révèlent à bien des égards bouleversantes tant leur traitement de la perte peut paraître aussi innocent que juste.

Si la thématique de la machine pensant les peines de son héros est parfois utilisée à mauvais escient dans le film, maniant les nouvelles technologies pour développer un univers visuel sans surprises, Baymax apporte énormément au film dans sa quête de lumière. Sa manière de s’exprimer et même de cavaler avec son camarade donnent lieu à de longues séquences de rire, très régulières et de plus en plus intenses. En dépit de la prévisibilité de son récit et de sa naïveté, la puissance de ses deux héros en fait un film particulièrement agréable et actuel. Le statut de superpuissance du cinéma n’a pas restreint Disney dans le sillonnement de thèmes balisés par le cinéma, mais encore nécessaires. La magie et l’imprévisibilité du film ont beau s’étioler rapidement après avoir atteint quelques pics d’émotions ou d’émerveillement geek, cela n’empêche pas d’éprouver un plaisir sincère pour ces Nouveaux héros. A défaut d’être une révolution pour Marvel, il montre que cette alliance peut à la fois servir un retour à la maîtrise technique pour l’animation vieillissante et binaire de Disney et satisfaire d’irrépressibles envies de vitesse qui hantent et, il faut le dire, aliènent le cinéma de super-héros. On se contentera volontiers de ce film hybride, aux ambitions certes mercantiles, mais très prometteur pour la suite des évènements.3 étoiles et demi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s